Les Vignes des Coteaux de Champigny

Produit rare puisque la production est très limitée, j’ai pu acheter ce vin campinois à la Foire du Troc et du Cochon.  L’association des Vignes des Coteaux de Champigny, fondée à l’initiative de la Mairie il y a une dizaine d’années, était présente pour faire connaître ses activités, et faire goûter les crus 2008 et 2011.

Vignes_Bouteille

Pour en savoir plus, j’ai retrouvé une vingtaine d’adhérents fin novembre au vignoble, installé dans le Parc Départemental du Plateau grâce au Conseil Général.  Ils préparaient les vignes pour passer l’hiver, la dernière de 18 opérations différentes nécessaires chaque année dans cette exploitation entièrement bio.  Pour cela ils ramenaient de la terre pour former une crête le long des pieds de vigne, évitant de laisser des creux qui se rempliraient d’eau. L’objectif est de protéger les plantes du froid. Le travail reprendra en mars pour la nouvelle saison.

Vignes_Travail

Le président de l’association est M. Christophe Lancmann, professionnel du vin qui apporte son savoir faire au vignoble.  Il y a 65 membres, et c’est grâce à eux que le travail peut être assuré au bon moment tout le long de l’année.  L’été dernier par exemple, il a fallu intervenir d’urgence début août pour prévenir les maladies favorisées par le mauvais temps.  Puisque la production est entièrement biologique, seulement des produits de contact peuvent être utilisés.

Ce nouveau vignoble témoigne d’une longue tradition viticole à Champigny datant du 13e siècle, et dans les premières guinguettes du bord de la Marne on buvait du vin de Champigny.  Petit à petit au 19e siècle la production locale a disparu à cause des maladies, et sous la pression de la construction de logements.  Le vin de Champigny de l’époque est réputé un peu aigrelet, mais peu cher et bien apprécié des Parisiens qui venaient sur les bords de Marne pour profiter des prix moins chers n’étant pas soumis à l’octroi.

Il y a une dizaine d’années, la ville a voulu renouer avec cette tradition, et ce projet a été exposé dans un article dans ‘Champigny Notre Ville’.  C’est à partir de cet article que les bénévoles se sont présentés et l’association a été fondée.  En collaboration avec les services techniques du département, le vignoble s’est installé dans le parc départemental sur six niveaux de terrasses, descendant de la rue du Monument vers la RD4.  Les cuves ont été installées dans l’ancienne maison du gardien du parc.  La Mairie a donné une petite aide financière pour l’achat des outils.  850 pieds de vigne de cépage Pinot Noir ont été plantés et le premier cru a vu le jour quatre ans plus tard.  Depuis, entre 50 et 400 bouteilles de vins sont produites selon l’année.  Aujourd’hui il y a une vingtaine de vignobles associatifs dans le Val de Marne.

Vignes_ensemble

Le matin de ma visite aux Coteaux de Champigny le travail se faisait dans le bon humeur, facilité par un agréable temps et l’implantation magnifique du vignoble sur les cotes de Champigny.  L’association organise également des évènements conviviaux pour faire connaître leurs activités et partager les connaissances sur le vin.  Ils accueillent des visites pédagogiques, et l’Office de Tourisme met en avant cet atout Campinois auprès des visiteurs.

Pour plus d’informations sur l’association des Coteaux de Champigny, contacter leur président, M. Lancmann à l’adresse suivante: atoutcru@wanadoo.fr.

CR le 13 janvier 2015